Twitter LinkedIn RSS

devenez signataire de la charte
de la commande publique en bretagne

formats

Entretien avec Sophie Guillon-Coudray, membre du conseil d’administration de Breizh Small Business Act

PhotoSophie.GuillonMembre du conseil d’administration de Breizh Small Business Act et et Avocat associé du Cabinet COUDRAY, Sophie Guillon-Coudray répond à nos questions.

BoutonBSBA

Quel sens donnez-vous à votre engagement au sein de l’association ?

Exerçant depuis de nombreuses années en droit des marchés publics, j’ai toujours été frappée par les craintes, les réticences, les inquiétudes que génère cette matière aussi bien de la part des acheteurs publics que de celle des opérateurs économiques.
Face à ce constat, les bonnes armes restent, selon moi, une amélioration des relations entre les personnes publiques et les candidats aux marchés publics, ainsi qu’une meilleure maîtrise des contraintes juridiques pour éviter qu’elles ne paralysent l’action publique.
L’association Breizh Small Business Act a bien pour objectif de créer du lien, d’apporter de la connaissance, de permettre d’améliorer l’accès à la commande publique mais également de promouvoir une amélioration de l’acte d’achat.

Barrette2boutons

Que pensez-vous pouvoir lui apporter en tant que membre du CA ?

Mon apport demeure très largement technique, une connaissance précise du droit des marchés publics permet de lever certaines contraintes et d’identifier clairement les évolutions souhaitables.
L’expérience et les témoignages de mes clients me permettent de disposer d’un éclairage sur les difficultés quotidiennes auxquelles se heurte l’achat public.

Barrette3boutons

Outre les chantiers actuels, quelles actions doit, selon vous, privilégier l’association ?

Je demeure convaincue que le lien, créé par l’association Breizh Small Business Act, ,entre les acheteurs publics et les opérateurs économiques doit sans cesse être renforcé. Ces échanges démontrent largement que les souhaits d’évolutions sont bien souvent partagés.
L’avenir réside probablement dans l’utilisation des outils développés par l’association pour améliorer l’achat public que ce soit par des évolutions textuelles ou par de simples modifications des pratiques.

Barrette4boutons

Quels sont, selon vous, ses trois points forts ? Quels éléments la différencient des autres structures qui agissent pour l’amélioration de l’accès à la commande publique ?

La force première de l’association réside, très certainement, dans le dynamisme de ses fondatrices qui ont su, très vite, mobiliser autour de leur projet et déjà réaliser de nombreuses actions fortes.
Le caractère innovant des solutions proposées et des modalités d’action constitue également un fil conducteur très spécifique  à cette association.
Bien entendu, le lien créé entre les acheteurs publics et les opérateurs économiques demeure, selon moi, un atout majeur de cette structure. La réforme de la commande publique tend à développer ce lien : l’association est un excellent laboratoire pour le renforcer.

Barrette

Commentaires fermés sur Entretien avec Sophie Guillon-Coudray, membre du conseil d’administration de Breizh Small Business Act.
Home News Entretien avec Sophie Guillon-Coudray, membre du conseil d’administration de Breizh Small Business Act
credit
© Breizh Small Business Act