Twitter LinkedIn RSS

devenez signataire de la charte
de la commande publique en bretagne

formats

ENTREPRISE – Témoignage de Jean-Charles Jego, Président du Groupe Self Signal


JC.Jego-SelfSignal
Fabricant de panneaux de signalisation et d’enseignes, basé en Ille-et-Vilaine, le Groupe Self Signal figure parmi les tout premiers signataires de la charte de la commande publique bretonne.
C’est par le biais de Produit en Bretagne dont elle est membre, que cette entreprise bretonne a découvert l’association Breizh Small Business Act.

Son Président, Jean-Charles Jego, a accepté de témoigner sur son engagement au sein de l’association. Il nous livre également son opinion sur la commande publique en Bretagne.

Barrette2boutons

Comment avez-vous connu l’association Breizh Small Business Act ? Pourquoi avoir choisi d’adhérer et de signer la charte de la commande publique ?

Notre première rencontre avec Breizh Small Business Act s’est faite par le biais de l’association Produit en Bretagne à laquelle nous participons activement : le Groupe Self Signal est membre de son comité opérationnel et délégué départemental pour l’Ille-et-Vilaine. Comme Produit en Bretagne, nous avons, nous aussi, choisi d’adhérer à l’association Breizh SBA et nous avons signé la charte de la commande publique bretonne en 2014.

Participer à l’association est pour nous l’opportunité d’accéder à une information sur la commande publique, de bénéficier d’une veille notamment en ce qui concerne le positionnement des PME, comme la nôtre, vis-à-vis des marchés publics bretons.Barrette3boutons

Croyez-vous que son action puisse être à utile pour faire avancer la commande publique en Bretagne ?

LogoSelfSignal

Oui, tout à fait, car son action peut inciter les donneurs d’ordre publics à introduire plus de transparence dans leurs marchés, en particulier quand il s’agit de définir, au moment de la rédaction des cahiers des charges, les critères de jugement des offres.

Aujourd’hui je constate, à regret, que la majorité des critères se réfère à des questions de prix. Or, d’autres critères, tels que ceux relatifs au RSE (Responsable Sociétale des Entreprises) ou à l’éthique, mériteraient de figurer dans les appels d’offres.

C’est pourquoi je pense qu’une meilleure ouverture des données de marchés publics conduirait probablement à une plus grande transparence de la commande publique.

Barrette4boutons

Qu’attendez-vous de l’association, directement ou indirectement, pour le développement de votre entreprise ?

Le portail My Breizh Open Data – Marchés Publics est un biais intéressant pour inciter les élus et les collectivités locales à plus de transparence dans leurs appels d’offres.

Je constate souvent un décalage entre le discours des élus qui disent vouloir agir pour le développement durable et les appels d’offres qui font trop souvent l’impasse sur cet objectif important. Aujourd’hui encore, il y a une véritable frontière entre les intentions des élus et la réalité des faits, c’est-à-dire l’action des services de la commande publique au sein des collectivités et des administrations.

Aussi, j’espère que l’action de Breizh Small Business Act au travers du portail My Breizh Open Data permettra à plus ou moins long terme de faire évoluer la commande publique et d’inciter les élus  à une plus grande implication dans les politiques d’achat public.

Barrette

Selon vous, quelles actions futures devrait mener l’association Breizh Small Business Act  ?

Il serait intéressant, de mon point de vue, que l’association puisse faire un état des bonnes pratiques de la commande publique en Bretagne. D’une part, pour montrer les initiatives intéressantes menées par des collectivités bretonnes en matière d’achat public – et il y en a plusieurs auxquelles je pense -, d’autre part, pour montrer, au travers d’exemples concrets, qu’il est possible de faire évoluer la commande publique notamment en rédigeant les cahiers des charges de façon différente de celle qui est faite habituellement.

En rassemblant les principaux acteurs des marchés publics – donneurs d’ordre, entreprises, réseaux de décideurs économiques tels que Produit en Bretagne – au sein d’une même structure, l’association Breizh Small Business Act permet à ses membres, bien qu’ils ne tiennent pas toujours le même langage, d’échanger sur des problématiques communes.

Par la constitution du portail My Breizh Open Data, l’association a su également réunir les acteurs du secteur public et du secteur privé autour d’un même outil qui, j’en suis convaincu, favorisera une meilleure lisibilité et une plus grande transparence des marchés publics.


A propos Groupe Self Signal

Basé à Cesson Sévigné (35), le Groupe Self Signal (55 personnes) est spécialisé dans la fabrication de panneaux de signalisation routière à destination des collectivités et des entreprises de travaux publics. Son activité de communication visuelle va de la signalétique des zones d’activités et de centres commerciaux jusqu’à la mise en valeur des points de vente intérieurs et extérieurs. Le Groupe Self Signal s’est depuis de nombreuses années impliqué dans une démarche éco responsable, à travers différentes actions :
– le recyclage et l’emploi de matériaux issus du recyclage, la recherche de solutions économiques en énergie,
– l’emploi de personnes handicapées, et la mise en place d’une collaboration avec Bretagne Atelier (charte Handiact),
– l’implication dans différentes associations telles que Produit en Bretagne.
En savoir plus : http://www.selfsignal.fr

Commentaires fermés sur ENTREPRISE – Témoignage de Jean-Charles Jego, Président du Groupe Self Signal.
Home News ENTREPRISE – Témoignage de Jean-Charles Jego, Président du Groupe Self Signal
credit
© Breizh Small Business Act