Twitter LinkedIn RSS

devenez signataire de la charte
de la commande publique en bretagne

formats

L’approvisionnement local dans la restauration collective (24 juin 2015 à Rennes) : Regards croisés public-privé


L’avis du chef d’entreprise

Alain Forest, Directeur, Société  A2S

Membre du Conseil d’administration de l’association Breizh Small Business Act

De quoi s’agissait-il ?

Les collectivités ont reçu pour objectif de porter à 40% la part des achats de proximité dans leurs approvisionnements à horizon 2020. La table ronde sur l’approvisionnement local dans la restauration collective visait à aborder des réponses que certaines collectivités ont pu y apporter.

Si la table ronde était bien organisée et globalement enrichissante, notamment par l’intervention successive de  trois collèges (les administrations représentant l’Etat, les « vendeurs », les « acheteurs »), on peut s’étonner et regretter que les principaux fournisseurs de la Restauration Collective (à savoir les grossistes/distributeurs qui représentent 75% de  l’approvisionnement des établissements), n’aient pas été conviés à intervenir en amont.

Par ailleurs, il a manqué, me semble-t-il, de commencer par éclaircir l’objectif que chacun semble interpréter à sa manière :

  • Qu’est-ce qu’un circuit court ? Parle-t-on de distance géographique ou de nombre d’intermédiaires ?
  • Qu’est-ce qu’un achat local ? Est-ce une distance en kilomètres ou une appartenance régionale ?
  • Si je suis à Vitré, dois-je faire un achat en circuit court ou de proximité en achetant un produit breton de Saint Malo (110 km) ou un produit mayennais de Laval  (38 km) ?

Autant de questions qui  auraient mérité d’être débattues …

Plus globalement, on peut constater une nouvelle fois l’intérêt de Breizh Small Business Act, qui par sa vocation à « favoriser en Bretagne la rencontre des professionnels du secteur privé (TPE et PME) et du secteur public (collectivités locales, administrations) », peut permettre de créer du liant entre les acteurs de la restauration collective.

Car la rencontre organisée par la Chambre d’Agriculture à l’Agro-Campus  a, une nouvelle fois, mis en évidence le manque de connaissances réciproques des intervenants de la restauration collective.

En particulier, les donneurs d’ordres (notamment les établissements scolaires ou de santé) et les fournisseurs de la restauration collective, qu’ils soient producteurs ou distributeurs, gagneraient à échanger plus et mieux sur leurs contraintes respectives.

A nous de jouer donc ….


L’avis du Directeur Général des Services

Xavier Boivert, Directeur Général des Services, Ville de Mordelles

Membre du Conseil d’administration de l’association Breizh Small Business Act

Table-ronde organisée le 24 juin 2015 par la DRAAF, en partenariat avec la chambre d’agriculture, la chambre des métiers et la CRCI Bretagne.

Des membres de l’association Breizh Small Business Act étaient invités à participer à une table ronde sur l’approvisionnement de proximité de la restauration collective organisée à l’échelle régionale qui  regroupait l’ensemble des acteurs de ce domaine. Cette rencontre entre fournisseurs et donneurs d’ordres publics est au cœur de la vocation de l’association Breizh Small Business Act et conforte la pertinence de ses actions.

Ces dynamiques de rapprochement sont nombreuses et indispensables à la performance de la commande publique.

Pour autant, des difficultés demeurent :

  • niveau de structuration des filières pour répondre aux besoins volumineux,
  • circuits logistiques insuffisants,
  • usages de consommation en décalage avec les productions locales,
  • modèles économiques trop divergents

Face à ces constats, certains proposent déjà des solutions qui nécessiteraient un soutien politique et du temps.

Les projets sont variés, depuis la constitution ou l’utilisation de plateformes qui sécurisent les approvisionnements volumineux et variés, jusqu’aux groupements de commandes raisonnés qui recourent intelligemment à l’allotissement en vue de valoriser les circuits courts et la qualité des produits, en passant par l’animation de réseaux professionnels permettant l’émergence et le partage des bonnes pratiques.

En somme, la densité de cette table ronde et l’appétence démontrée par ses participants sont la preuve de l’opportunité d’aller encore plus loin sur le chemin du Small Business Act en faveur de l’approvisionnement des denrées pour la restauration collective, avec déjà de belles dynamiques à l’œuvre.

 

 

 

Commentaires fermés sur L’approvisionnement local dans la restauration collective (24 juin 2015 à Rennes) : Regards croisés public-privé.
Home articles L’approvisionnement local dans la restauration collective (24 juin 2015 à Rennes) : Regards croisés public-privé
credit
© Breizh Small Business Act